ETIENNE DE SADELEER - 1983 

A RAMON, poète et sculpteur

Poètes, distillateurs clandestins
Souffleurs de verre
Le gorge brülée
Par cet alcool de contrebande
Qui les font vivre
Par ces mots incandescents
Dont la forme naît de leur souffle
A l’heure où les coqs s’enivrent
Sur leurs ergots de fer
Ils sont au premier rang des parieurs
Sculpteurs, passeurs clandestins
Dont les chemins s’écartent
Pour se rejoindre à l’autre rive
Avez-vous peur de suivre?
Avez-vous peur des chiens de garde?
Avez-vous peur de l’invisible?